Faciliter l’insertion et le retrait du pessaire

Tout comme pour le tampon hygiénique ou la coupe menstruelle, insérer et retirer un pessaire peut demander un petit temps d’adaptation, le temps de prendre le « coup de main ». Rassurez-vous, au bout de quelques jours, vous aurez pris l’habitude et arriverez à manipuler votre pessaire facilement.

Lors de la consultation d’essai de pessaires avec votre professionnel de santé, n’hésitez pas à lui demander de vous apprendre à l’insérer et à le retirer et faites plusieurs essais au cabinet pour être certaine d’être prête lorsque vous serez chez vous avec votre pessaire. La technique peut varier en fonction du modèle de pessaire qui vous sera prescrit.

Nous vous recommandons d’utiliser un peu de gel lubrifiant afin de faciliter l’insertion ou le retrait de votre pessaire. Attention à n’utiliser que du gel lubrifiant à base d’eau, tout autre gel sera susceptible d’endommager le pessaire.

N’hésitez pas à vous aider d’une bonne respiration, issue des techniques du yoga par exemple.

L’usage d’un miroir peut également vous aider à mieux visualiser, et vous rassurer.

A chacune sa méthode : la notice d’utilisation du pessaire et notre site web sont là pour vous indiquer comment procéder, mais vous pourrez, à l’usage, trouver vos propres astuces. Faites ce qui marche pour vous. Soyez tranquille. Votre pessaire est conçu pour être positionné facilement. Il est en fait très difficile de se tromper et de mal le placer. En général, il vous suffit de le pousser délicatement au fond de votre vagin et de le laisser prendre sa forme et sa place naturellement.

Votre vagin est un espace fermé par le col de l’utérus, et le cul-de-sac vaginal. Votre pessaire ne pourra aller nulle part et vous ne prenez aucun risque en l’insérant et en le poussant au fond de votre vagin.

Et s’il est mal positionné ?

Vous le saurez tout de suite : lorsque vous vous lèverez et commencerez à bouger, un pessaire mal positionné sera gênant ou tombera. Il vous suffit alors de le pousser plus au fond. Vérifiez que vous pouvez aller aux toilettes normalement, et que le pessaire ne tombe pas dans les toilettes (en particulier lors des premières défécations, si besoin, glissez un doigt pour maintenir le pessaire dans le vagin, et ne poussez pas).

Un pessaire bien positionné ne se sent pas du tout, quels que soient vos mouvements. Il est conçu pour être confortable et se faire oublier.

Guide d’insertion et de retrait

1. Assurez-vous d’avoir les mains propres et sèches (si vos mains sont mouillées, vos doigts peuvent glisser sur le pessaire et rendre la manipulation plus difficile).

2. Déposez une noisette de gel lubrifiant à base d’eau sur l’extrémité du pessaire que vous allez insérer en premier (pas trop, car si le pessaire devient trop glissant, il deviendra plus difficile à manipuler).

3. Installez-vous dans une position confortable pour vous : debout avec un pied posé sur un tabouret, assise sur les toilettes, allongée sur votre lit…

4. Tenez le pessaire dans votre main dominante, et réduisez-le au maximum pour faciliter l’introduction. L’Anneau et le Dish se plient facilement en 2.

5. Avec votre autre main, écartez vos petites lèvres.

6. Insérez doucement le pessaire en entier. Laissez-le reprendre sa forme naturellement puis poussez-le doucement aussi loin que possible sans vous faire mal, le long de la paroi postérieure de votre vagin, en imprimant une légère pression vers l’arrière de votre vagin (vers votre dos).

1. Assurez-vous d’avoir les mains propres et sèches.

2. Si besoin, lubrifiez légèrement votre vagin avec du gel lubrifiant à base d’eau.

3. Installez-vous dans une position confortable pour vous : debout avec un pied posé sur un tabouret, assise sur les toilettes, allongée sur votre lit…

4. Introduisez l’index de votre main dominante dans votre vagin jusqu’à atteindre le pessaire et crochetez-le. Tirez doucement vers le bas, puis utilisez d’autres doigts si nécessaire. Tirez légèrement en direction de la paroi postérieure de votre vagin (vers votre dos).

5. Si vous portez un pessaire cube, passez votre doigt entre ses différentes faces et les parois de votre vagin pour le « dé-ventouser » avant de tirer. Ne tirez surtout pas sur le cordon, si le cube n’est pas dé-ventousé vous risquez de vous blesser (c’est d’ailleurs pourquoi le cordon cassera si vous tirez dessus sans avoir ôté l’effet de succion au préalable).

6. Sortez le pessaire et nettoyez-le, pour le repositionner lorsque vous le souhaiterez.

Que faire si je ne parviens pas à retirer mon pessaire ?

Première étape : rassurez-vous, pas d’urgence. Ne pas réussir à retirer son pessaire n’aura pas de conséquence immédiate.

Deuxième étape : adoptez une bonne respiration, issue des techniques du yoga par exemple.

  • Pour faciliter le retrait, n’hésitez pas à vous aider d’un miroir pour visualiser ce que vous faites, où se trouve votre pessaire, et comment il se présente.
  • Si nécessaire, vous pouvez également lubrifier l’entrée de votre vagin et/ou le pessaire afin de faciliter le retrait.
  • Si vous ne parvenez pas à atteindre le pessaire avec vos doigts, soufflez et poussez vers le bas, comme pour aller à la selle. Cela vous aidera à faire descendre le pessaire et à le rendre plus accessible.
  • Si vos tentatives restent infructueuses, faites une petite pause et réessayez un peu plus tard. Sur le moment, le stress ou l’agacement peuvent vous rendre moins agile, et vous y arriverez sans doute beaucoup plus facilement après vous être détendue et avoir laissé un peu de temps s’écouler.

N’hésitez pas à consulter la notice d’utilisation de votre pessaire ou la fiche produit de votre pessaire sur www.mylittlepessaire.com pour d’autres conseils.

Si vous ne parvenez toujours pas à retirer votre pessaire, un professionnel de santé pourra vous y aider : médecin généraliste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, ou infirmière.

Instructions spécifiques selon le modèle de pessaire

INSERER MON PESSAIRE ANNEAU

Insérer un pessaire Anneau est très facile. Toutefois, comme pour toutes les premières fois (avec un tampon ou une coupe menstruelle par exemple), il faut parfois quelques jours pour s’habituer à la manipulation et trouver sa propre technique.

N’hésitez pas à vous servir d’un miroir pour vous aider les premières fois.

Assurez-vous d’avoir les mains propres et sèches : des mains humides, en glissant sur le pessaire, rendent sa manipulation plus difficile.

  1. Prenez la position qui vous semble la plus confortable : par exemple, debout avec un pied posé sur une chaise ou sur les toilettes, assise sur les toilettes, ou bien allongée sur votre lit. Détendez-vous : vous ne pouvez pas vous blesser en insérant votre pessaire. Il n’y a aucun risque, et vous allez très bien vous en sortir.
  2. En plaçant le pouce et l’index de votre main dominante sur l’axe perpendiculaire à l’axe des deux encoches, pliez le pessaire Anneau en deux, de manière à former un arc.
  3. Déposez une noisette de lubrifiant à base d’eau sur l’extrémité du pessaire que vous allez insérer en premier dans le vagin. Ne lubrifiez pas la totalité du pessaire, qui deviendrait alors glissant et difficile à manipuler. N’utilisez surtout pas de gel lubrifiant à base de silicone ou de vaseline (ces produits peuvent endommager le pessaire et sont moins bien tolérés par votre muqueuse vaginale).
  4. Avec la main qui ne tient pas le pessaire, écartez latéralement vos petites lèvres pour dégager l’entrée de votre vagin et en faciliter l’ouverture. Approchez l’extrémité lubrifiée de l’entrée de votre vagin.
  5. Insérez délicatement l’extrémité du pessaire lubrifiée dans votre vagin et poussez doucement jusqu’à introduire le pessaire entier. Laissez-le se déplier et reprendre naturellement sa forme d’anneau.
  6. Poussez le pessaire doucement le long de la paroi postérieure de votre vagin, en exerçant une légère pression vers l’arrière (vers votre dos), jusqu’à sentir une résistance. Le pessaire prendra sa place naturellement, vous ne risquez pas de mal le positionner. Et ne vous inquiétez pas : votre vagin est fermé par le col de l’utérus et ce que l’on appelle le « cul-de-sac » vaginal. Votre pessaire ne pourra donc pas aller plus loin dans votre corps.
  7. Une fois le pessaire en place, tournez-le en lui imprimant une rotation de 90 degrés, de manière à ce que les deux encoches de l’anneau se trouvent à gauche et à droite de votre vagin. De cette manière, le pessaire ne pourra pas se plier pendant que vous le portez, et ne pourra pas tomber.
  8. Le col de l’utérus doit se trouver au centre de l’anneau. Bien positionné, le pessaire n’est normalement pas visible lorsque vous écartez vos petites lèvres. Vous pouvez le vérifier avec un miroir si vous le souhaitez.
  9. Levez-vous et bougez un peu. Si vous ressentez un inconfort ou une gêne à l’entrée du vagin, le pessaire est peut-être un peu trop bas. Il vous suffit de le pousser un peu plus loin dans le vagin, jusqu’à ce que vous soyez parfaitement confortable. Une fois bien positionné, vous ne sentirez plus du tout le pessaire, quels que soient vos mouvements.

RETIRER MON PESSAIRE ANNEAU

  1. Assurez-vous d’avoir les mains propres et prenez la position la plus confortable pour vous : debout avec un pied sur une chaise, assise sur les toilettes ou bien allongée sur votre lit.
  2. Lubrifiez un peu votre vagin avec du lubrifiant à base d’eau si nécessaire.
  3. Insérez l’index de votre main dominante dans votre vagin jusqu’à trouver le rebord de l’anneau. Si vous ne l’atteignez pas, poussez comme pour aller à la selle pour le faire descendre jusqu’à pouvoir le toucher.
  4. Crochetez l’anneau avec votre doigt. Tirez doucement pour incliner le pessaire, puis continuez à tirer vers le bas et légèrement vers l’arrière (vers votre rectum) jusqu’à sortir complètement le pessaire de votre vagin.
  5. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez également tourner le pessaire jusqu’à ce que les deux encoches se trouvent à l’avant et à l’arrière de votre vagin. Pliez-le le long de l’axe des encoches en positionnant votre pouce et votre index sur les côtés opposés du pessaire, puis tirez délicatement pour le sortir de votre vagin.
  6. Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux, puis laissez-le sécher dans un espace propre jusqu’à ce que vous souhaitiez le porter de nouveau. Vous pouvez le réinsérer immédiatement ou bien attendre d’en avoir besoin pour le faire.

    

ENTRETIEN DE MON PESSAIRE ANNEAU

Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux.

  1. Préparez une solution en mélangeant un savon doux avec de l’eau chaude.
  2. Immergez le pessaire dans la solution et laisser tremper 5 min.
  3. Frottez le pessaire dans l’eau pendant au moins 15 secondes avec une brosse à poils doux (ex. une brosse à dents).
  4. Rincez abondamment sous l’eau courante, pendant au moins 30 secondes.
  5. Laissez sécher le pessaire.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, utiliser une solution nettoyante spécifiquement conçue pour le nettoyage des dispositifs et accessoires intimes.

Même si le pessaire Anneau peut être porté en continu pendant plusieurs mois, il est toujours préférable que vous puissiez le retirer et le nettoyer de temps en temps (une fois par semaine idéalement).

Précautions d’emploi

  • L’accompagnement par un professionnel de santé est nécessaire pour choisir le bon pessaire et assurer un suivi adéquat.
  • Le port d’un pessaire doit être reporté en cas d’infection ou d’ulcération vaginale.
  • Ne pas porter de pessaire en cas d’allergie au silicone.
  • Les tailles 11, 12 et 13 contiennent une tige métallique. Ils doivent être retirés avant une radiographie ou une IRM.
  • N’utiliser que du gel lubrifiant à base d’eau au contact du pessaire. Les autres gels lubrifiants (à base de silicone, d’huile ou de vaseline) sont susceptibles d’abîmer le pessaire et sont moins bien tolérés par la muqueuse vaginale.

INSERER MON PESSAIRE ANNEAU AVEC SUPPORT

Insérer un pessaire Anneau est très facile. Toutefois, comme pour toutes les premières fois (avec un tampon ou une coupe menstruelle par exemple), il faut parfois quelques jours pour s’habituer à la manipulation et trouver sa propre technique.

N’hésitez pas à vous servir d’un miroir pour vous aider les premières fois.

Assurez-vous d’avoir les mains propres et sèches : des mains humides, en glissant sur le pessaire, rendent sa manipulation plus difficile.

  1. Prenez la position qui vous semble la plus confortable : par exemple, debout avec un pied posé sur une chaise ou sur les toilettes, assise sur les toilettes, ou bien allongée sur votre lit. Détendez-vous : vous ne pouvez pas vous blesser en insérant votre pessaire. Il n’y a aucun risque, et vous allez très bien vous en sortir.
  2. En plaçant le pouce et l’index de votre main dominante au niveau des 2 orifices de la membrane les plus grands, pliez le pessaire Anneau en deux le long de l’axe des 2 encoches, de manière à former un arc.
  3. Déposez une noisette de lubrifiant à base d’eau sur l’extrémité du pessaire que vous allez insérer en premier dans le vagin. Ne lubrifiez pas la totalité du pessaire, qui deviendrait alors glissant et difficile à manipuler. N’utilisez surtout pas de gel lubrifiant à base de silicone ou de vaseline (ces produits peuvent endommager le pessaire et sont moins bien tolérés par votre muqueuse vaginale).
  4. Avec la main qui ne tient pas le pessaire, écartez latéralement vos petites lèvres pour dégager l’entrée de votre vagin et en faciliter l’ouverture. Approchez l’extrémité lubrifiée de l’entrée de votre vagin.
  5. Insérez délicatement l’extrémité du pessaire lubrifiée dans votre vagin et poussez doucement jusqu’à introduire le pessaire entier. Laissez-le se déplier et reprendre naturellement sa forme d’anneau.
  6. Poussez le pessaire doucement le long de la paroi postérieure de votre vagin, en exerçant une légère pression vers l’arrière (vers votre dos), jusqu’à sentir une résistance. Le pessaire prendra sa place naturellement, vous ne risquez pas de mal le positionner. Et ne vous inquiétez pas : votre vagin est fermé par le col de l’utérus et ce que l’on appelle le « cul-de-sac » vaginal. Votre pessaire ne pourra donc pas aller plus loin dans votre corps.
  7. Une fois le pessaire en place, tournez-le en lui imprimant une rotation de 90 degrés, de manière à ce que les deux encoches de l’anneau se trouvent à gauche et à droite de votre vagin. De cette manière, le pessaire ne pourra pas se plier pendant que vous le portez, et ne pourra pas tomber.
  8. Le col de l’utérus doit se trouver au centre de l’anneau. Bien positionné, le pessaire n’est normalement pas visible lorsque vous écartez vos petites lèvres. Vous pouvez le vérifier avec un miroir si vous le souhaitez.
  9. Levez-vous et bougez un peu. Si vous ressentez un inconfort ou une gêne à l’entrée du vagin, le pessaire est peut-être un peu trop bas. Il vous suffit de le pousser un peu plus loin dans le vagin, jusqu’à ce que vous soyez parfaitement confortable. Une fois bien positionné, vous ne sentirez plus du tout le pessaire, quels que soient vos mouvements.

RETIRER MON PESSAIRE ANNEAU AVEC SUPPORT

  1. Assurez-vous d’avoir les mains propres et prenez la position la plus confortable pour vous : debout avec un pied sur une chaise, assise sur les toilettes ou bien allongée sur votre lit.
  2. Lubrifiez un peu votre vagin avec du lubrifiant à base d’eau si nécessaire.
  3. Insérez l’index de votre main dominante dans votre vagin jusqu’à trouver le rebord de l’anneau. Si vous ne l’atteignez pas, poussez comme pour aller à la selle pour le faire descendre jusqu’à pouvoir le toucher.
  4. Crochetez l’anneau avec votre doigt. Tirez doucement pour incliner le pessaire, puis continuez à tirer vers le bas et légèrement vers l’arrière (vers votre rectum) jusqu’à sortir complètement le pessaire de votre vagin.
  5. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez également tourner le pessaire jusqu’à ce que les deux encoches se trouvent à l’avant et à l’arrière de votre vagin. Pliez-le le long de l’axe des encoches en positionnant votre pouce et votre index sur les côtés opposés du pessaire, puis tirez délicatement pour le sortir de votre vagin.
  6. Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux, puis laissez-le sécher dans un espace propre jusqu’à ce que vous souhaitiez le porter de nouveau. Vous pouvez le réinsérer immédiatement ou bien attendre d’en avoir besoin pour le faire.

ENTRETIEN DE MON PESSAIRE ANNEAU

Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux.

  1. Préparez une solution en mélangeant un savon doux avec de l’eau chaude.
  2. Immergez le pessaire dans la solution et laisser tremper 5 min.
  3. Frottez le pessaire dans l’eau pendant au moins 15 secondes avec une brosse à poils doux (ex. une brosse à dents).
  4. Rincez abondamment sous l’eau courante, pendant au moins 30 secondes.
  5. Laissez sécher le pessaire.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, utiliser une solution nettoyante spécifiquement conçue pour le nettoyage des dispositifs et accessoires intimes.

Même si le pessaire Anneau avec Support peut être porté en continu pendant plusieurs mois, il est toujours préférable que vous puissiez le retirer et le nettoyer de temps en temps (une fois par semaine idéalement).

Précautions d’emploi

  • L’accompagnement par un professionnel de santé est nécessaire pour choisir le bon pessaire et assurer un suivi adéquat.
  • Le port d’un pessaire doit être reporté en cas d’infection ou d’ulcération vaginale.
  • Ne pas porter de pessaire en cas d’allergie au silicone.
  • Les tailles 11, 12 et 13 contiennent une tige métallique. Ils doivent être retirés avant une radiographie ou une IRM.
  • N’utiliser que du gel lubrifiant à base d’eau au contact du pessaire. Les autres gels lubrifiants (à base de silicone, d’huile ou de vaseline) sont susceptibles d’abîmer le pessaire et sont moins bien tolérés par la muqueuse vaginale.

INSERER MON PESSAIRE CUBE

Lors de votre consultation, demandez à votre professionnel de santé de vous apprendre à le faire et exercez-vous avec lui/elle. Insérer et retirer un pessaire cube peut sembler difficile les premières fois, comme pour un tampon ou une coupe menstruelle par exemple. Rassurez-vous, il ne vous faudra que quelques jours pour vous habituer à la manipulation et trouver votre propre technique.

N’hésitez pas à vous servir d’un miroir pour vous aider les premières fois.

Assurez-vous d’avoir les mains propres et sèches : des mains humides, en glissant sur le pessaire, rendent sa manipulation plus difficile.

  1. Prenez la position qui vous semble la plus confortable : par exemple, debout avec un pied posé sur une chaise ou sur les toilettes, assise sur les toilettes, ou bien allongée sur votre lit. Détendez-vous : vous ne pouvez pas vous blesser en insérant votre pessaire. Il n’y a aucun risque, et vous allez très bien vous en sortir.
  2. Compressez au maximum le Cube entre les doigts de votre main dominante.
  3. Déposez une noisette de lubrifiant à base d’eau sur l’extrémité du pessaire que vous allez insérer en premier dans le vagin. Ne lubrifiez pas la totalité du pessaire, qui deviendrait alors glissant et difficile à manipuler. N’utilisez surtout pas de gel lubrifiant à base de silicone ou de vaseline (ces produits peuvent endommager le pessaire et sont moins bien tolérés par votre muqueuse vaginale).
  4. Avec la main qui ne tient pas le pessaire, écartez latéralement vos petites lèvres pour dégager l’entrée de votre vagin et en faciliter l’ouverture. Approchez l’extrémité lubrifiée de l’entrée de votre vagin.
  5. Insérez délicatement l’extrémité du pessaire lubrifiée dans votre vagin et poussez doucement jusqu’à introduire le pessaire entier. Laissez-le se déplier et reprendre naturellement sa forme une fois à l’intérieur du vagin.
  6. Poussez le pessaire doucement le long de la paroi postérieure de votre vagin, en exerçant une légère pression vers l’arrière (vers votre dos), jusqu’à sentir une résistance. Le pessaire prendra sa place naturellement, vous ne risquez pas de mal le positionner. Et ne vous inquiétez pas : votre vagin est fermé par le col de l’utérus et ce que l’on appelle le « cul-de-sac » vaginal. Votre pessaire ne pourra donc pas aller plus loin dans votre corps.
  7. Levez-vous et bougez un peu. Si vous ressentez un inconfort ou une gêne à l’entrée du vagin, le pessaire est peut-être un peu trop bas. Il vous suffit de le pousser un peu plus loin dans le vagin, jusqu’à ce que vous soyez parfaitement confortable. Une fois bien positionné, vous ne sentirez plus du tout le pessaire, quels que soient vos mouvements.

RETIRER MON PESSAIRE CUBE

  1. Assurez-vous d’avoir les mains propres et prenez la position la plus confortable pour vous : debout avec un pied sur une chaise, assise sur les toilettes ou bien allongée sur votre lit.
  2. Lubrifiez un peu votre vagin avec du lubrifiant à base d’eau si nécessaire.
  3. En vous guidant avec le cordon en silicone, insérez l’index de votre main dominante dans votre vagin jusqu’au pessaire. Si vous ne parvenez pas à l’atteindre, poussez comme pour aller à la selle afin de le faire descendre jusqu’à pouvoir le toucher.
  4. Glisser votre doigt entre chacune des faces du cube et la paroi de votre vagin afin de supprimer l’effet de succion, puis pincez 2 faces ensemble avec votre pouce et votre index. Tirez vers le bas et légèrement vers l’arrière (vers votre dos) jusqu’à sortir complètement le pessaire de votre vagin.
  5. Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux, puis laissez-le sécher dans un espace propre jusqu’à ce que vous souhaitiez le porter de nouveau. Vous pouvez le réinsérer immédiatement ou bien attendre d’en avoir besoin pour le faire.

ENTRETIEN DE MON PESSAIRE CUBE

Nettoyez votre pessaire tous les soirs avec de l’eau chaude et du savon doux.

  1. Préparez une solution en mélangeant un savon doux avec de l’eau chaude.
  2. Immergez le pessaire dans la solution et laisser tremper 5 min.
  3. Frottez le pessaire dans l’eau pendant au moins 15 secondes avec une brosse à poils doux (ex. une brosse à dents).
  4. Rincez abondamment sous l’eau courante, pendant au moins 30 secondes.
  5. Laissez sécher le pessaire.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, utiliser une solution nettoyante spécifiquement conçue pour le nettoyage des dispositifs et accessoires intimes.

Précautions d’emploi

  • L’accompagnement par un professionnel de santé est nécessaire pour choisir le bon pessaire et assurer un suivi adéquat.
  • Le port d’un pessaire doit être reporté en cas d’infection ou d’ulcération vaginale.
  • Ne pas porter de pessaire en cas d’allergie au silicone.
  • Ne pas tirer sur le cordon pour retirer le pessaire.
  • N’utiliser que du gel lubrifiant à base d’eau au contact du pessaire. Les autres gels lubrifiants (à base de silicone, d’huile ou de vaseline) sont susceptibles d’abîmer le pessaire et sont moins bien tolérés par la muqueuse vaginale.

INSERER MON PESSAIRE DISH URETRAL

Insérer un pessaire Dish Urétral est très facile. Toutefois, comme pour toutes les premières fois (avec un tampon ou une coupe menstruelle par exemple), il faut parfois quelques jours pour s’habituer à la manipulation et trouver sa propre technique.

N’hésitez pas à vous servir d’un miroir pour vous aider les premières fois.

Assurez-vous d’avoir les mains propres et sèches : des mains humides, en glissant sur le pessaire, rendent sa manipulation plus difficile.

  1. Prenez la position qui vous semble la plus confortable : par exemple, debout avec un pied posé sur une chaise ou sur les toilettes, assise sur les toilettes, ou bien allongée sur votre lit. Détendez-vous : vous ne pouvez pas vous blesser en insérant votre pessaire. Il n’y a aucun risque, et vous allez très bien vous en sortir.
  2. Avec le pouce et l’index de votre main dominante, pliez le pessaire Dish en 2.
  3. Déposez une noisette de lubrifiant à base d’eau sur l’extrémité du pessaire opposée au bouton urétral. Ne lubrifiez pas la totalité du pessaire, qui deviendrait alors glissant et difficile à manipuler. N’utilisez surtout pas de gel lubrifiant à base de silicone ou de vaseline (ces produits peuvent endommager le pessaire et sont moins bien tolérés par votre muqueuse vaginale).
  4. Avec la main qui ne tient pas le pessaire, écartez latéralement vos petites lèvres pour dégager l’entrée de votre vagin et en faciliter l’ouverture et appuyez légèrement sur le bas de votre vulve, à l’entrée de votre vagin.
  5. Insérez latéralement l’extrémité sans bouton dans votre vagin et poussez le pessaire le plus loin possible. Utilisez votre index pour guider le pessaire le long de la paroi postérieure du vagin, au-delà du col utérin jusque dans le cul de sac vaginal postérieur, c’est-à-dire à l’arrière de votre col utérin, vers votre dos. Laisser le pessaire reprendre sa forme après l’entrée dans le vagin.
  6. Avec l’index, soulever le bouton derrière la symphyse pubienne, à l’avant de votre col utérin.
  7. Ne vous inquiétez pas : votre vagin est fermé par le col de l’utérus et ce que l’on appelle le « cul-de-sac » vaginal. Votre pessaire ne pourra donc pas aller plus loin dans votre corps.
  8. Levez-vous et bougez un peu. Si vous ressentez un inconfort ou une gêne à l’entrée du vagin, le pessaire est peut-être un peu trop bas. Il vous suffit de le pousser un peu plus loin dans le vagin, jusqu’à ce que vous soyez parfaitement confortable. Une fois bien positionné, vous ne sentirez plus du tout le pessaire, quels que soient vos mouvements.

RETIRER MON PESSAIRE DISH URETRAL

  1. Assurez-vous d’avoir les mains propres et prenez la position la plus confortable pour vous : debout avec un pied sur une chaise, assise sur les toilettes ou bien allongée sur votre lit.
  2. Lubrifiez un peu votre vagin avec du lubrifiant à base d’eau si nécessaire.
  3. Insérez l’index de votre main dominante dans votre vagin jusqu’à trouver le rebord du pessaire. Si vous ne l’atteignez pas, poussez comme pour aller à la selle pour le faire descendre jusqu’à pouvoir le toucher.
  4. Crochetez le pessaire avec votre doigt. Tirez doucement pour incliner le pessaire, puis continuez à tirer vers le bas et légèrement vers l’arrière (vers votre rectum) jusqu’à sortir complètement le pessaire de votre vagin.
  5. Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux, puis laissez-le sécher dans un espace propre jusqu’à ce que vous souhaitiez le porter de nouveau. Vous pouvez le réinsérer immédiatement ou bien attendre d’en avoir besoin pour le faire.

ENTRETIEN DE MON PESSAIRE DISH URETRAL

Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux.

  1. Préparez une solution en mélangeant un savon doux avec de l’eau chaude.
  2. Immergez le pessaire dans la solution et laisser tremper 5 min.
  3. Frottez le pessaire dans l’eau pendant au moins 15 secondes avec une brosse à poils doux (ex. une brosse à dents).
  4. Rincez abondamment sous l’eau courante, pendant au moins 30 secondes.
  5. Laissez sécher le pessaire.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, utiliser une solution nettoyante spécifiquement conçue pour le nettoyage des dispositifs et accessoires intimes.

Même si le pessaire Dish Urétral peut être porté en continu pendant plusieurs mois, il est toujours préférable que vous puissiez le retirer et le nettoyer de temps en temps (une fois par semaine idéalement).

Précautions d’emploi

  • L’accompagnement par un professionnel de santé est nécessaire pour choisir le bon pessaire et assurer un suivi adéquat.
  • Le port d’un pessaire doit être reporté en cas d’infection ou d’ulcération vaginale.
  • Ne pas porter de pessaire en cas d’allergie au silicone.
  • N’utiliser que du gel lubrifiant à base d’eau au contact du pessaire. Les autres gels lubrifiants (à base de silicone, d’huile ou de vaseline) sont susceptibles d’abîmer le pessaire et sont moins bien tolérés par la muqueuse vaginale.
  • Vous bougez, votre pessaire aussi : vérifiez régulièrement que le bouton est toujours placé au bon endroit, sous l’urètre, pour qu’il demeure efficace. Le cas échéant, tournez le pessaire jusqu’à repositionner le bouton au bon endroit.

INSERER MON PESSAIRE DONUT

N’hésitez pas à vous servir d’un miroir pour vous aider les premières fois.

Assurez-vous d’avoir les mains propres et sèches : des mains humides, en glissant sur le pessaire, rendent sa manipulation plus difficile.

  1. Prenez la position qui vous semble la plus confortable : par exemple, debout avec un pied posé sur une chaise ou sur les toilettes, assise sur les toilettes, ou bien allongée sur votre lit. Détendez-vous : vous ne pouvez pas vous blesser en insérant votre pessaire. Il n’y a aucun risque, et vous allez très bien vous en sortir.
  2. Tenez le pessaire Donut avec votre main dominante, l’index dans le trou au milieu du Donut, le pouce sur le côté.
  3. Déposez une noisette de lubrifiant à base d’eau sur l’extrémité du pessaire que vous allez insérer en premier dans le vagin. Ne lubrifiez pas la totalité du pessaire, qui deviendrait alors glissant et difficile à manipuler. N’utilisez surtout pas de gel lubrifiant à base de silicone ou de vaseline (ces produits peuvent endommager le pessaire et sont moins bien tolérés par votre muqueuse vaginale).
  4. Avec la main qui ne tient pas le pessaire, écartez latéralement vos petites lèvres pour dégager l’entrée de votre vagin et en faciliter l’ouverture, et appuyez sur le bas de votre vulve, à l’entrée du vagin.
  5. Approchez l’extrémité lubrifiée de l’entrée de votre vagin, en tenant le pessaire parallèlement à la fente vulvaire. Insérez délicatement l’extrémité du pessaire lubrifiée dans votre vagin et poussez doucement jusqu’à introduire le pessaire entier.
  6. Poussez le pessaire doucement le long de la paroi postérieure de votre vagin, en exerçant une légère pression vers l’arrière (vers votre dos), aussi loin que vous pouvez, jusqu’au col utérin. Le pessaire prendra sa place naturellement, vous ne risquez pas de mal le positionner. Et ne vous inquiétez pas : votre vagin est fermé par le col de l’utérus et ce que l’on appelle le « cul-de-sac » vaginal. Votre pessaire ne pourra donc pas aller plus loin dans votre corps.
  7. Levez-vous et bougez un peu. Si vous ressentez un inconfort ou une gêne à l’entrée du vagin, le pessaire est peut-être un peu trop bas. Il vous suffit de le pousser un peu plus loin dans le vagin, jusqu’à ce que vous soyez parfaitement confortable. Une fois bien positionné, vous ne sentirez plus du tout le pessaire, quels que soient vos mouvements.

RETIRER MON PESSAIRE DONUT

  1. Assurez-vous d’avoir les mains propres et prenez la position la plus confortable pour vous : debout avec un pied sur une chaise, assise sur les toilettes ou bien allongée sur votre lit.
  2. Lubrifiez un peu votre vagin avec du lubrifiant à base d’eau si nécessaire.
  3. Insérez l’index de votre main dominante dans votre vagin jusqu’à trouver le pessaire. Si vous ne l’atteignez pas, poussez comme pour aller à la selle pour le faire descendre jusqu’à pouvoir le toucher.
  4. Insérez votre index au centre du Donut et crochetez-le. Si besoin aidez-vous de votre pouce pour saisir le pessaire et le pincer, puis tirez doucement pour incliner le pessaire. Continuez à tirer vers le bas et légèrement vers l’arrière (vers votre dos) jusqu’à sortir complètement le pessaire de votre vagin.
  5. Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux, puis laissez-le sécher dans un espace propre jusqu’à ce que vous souhaitiez le porter de nouveau. Vous pouvez le réinsérer immédiatement ou bien attendre d’en avoir besoin pour le faire.

ENTRETIEN DE MON PESSAIRE DONUT

Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux.

  1. Préparez une solution en mélangeant un savon doux avec de l’eau chaude.
  2. Immergez le pessaire dans la solution et laisser tremper 5 min.
  3. Frottez le pessaire dans l’eau pendant au moins 15 secondes avec une brosse à poils doux (ex. une brosse à dents).
  4. Rincez abondamment sous l’eau courante, pendant au moins 30 secondes.
  5. Laissez sécher le pessaire.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, utiliser une solution nettoyante spécifiquement conçue pour le nettoyage des dispositifs et accessoires intimes.

Même si le pessaire Donut peut être porté en continu pendant plusieurs mois, il est toujours préférable que vous puissiez le retirer et le nettoyer de temps en temps (une fois par semaine idéalement).

Précautions d’emploi

  • L’accompagnement par un professionnel de santé est nécessaire pour choisir le bon pessaire et assurer un suivi adéquat.
  • Le port d’un pessaire doit être reporté en cas d’infection ou d’ulcération vaginale.
  • Ne pas porter de pessaire en cas d’allergie au silicone.
  • N’utiliser que du gel lubrifiant à base d’eau au contact du pessaire. Les autres gels lubrifiants (à base de silicone, d’huile ou de vaseline) sont susceptibles d’abîmer le pessaire et sont moins bien tolérés par la muqueuse vaginale.

INSERER MON PESSAIRE GELLHORN

N’hésitez pas à vous servir d’un miroir pour vous aider les premières fois.

Et ne vous inquiétez pas : votre vagin est fermé par le col de l’utérus et ce que l’on appelle le « cul-de-sac » vaginal. Votre pessaire ne pourra donc pas aller plus loin dans votre corps et vous ne pouvez pas vous tromper.

Assurez-vous d’avoir les mains propres et sèches : des mains humides, en glissant sur le pessaire, rendent sa manipulation plus difficile.

  1. Prenez la position qui vous semble la plus confortable : par exemple, debout avec un pied posé sur une chaise ou sur les toilettes, assise sur les toilettes, ou bien allongée sur votre lit. Détendez-vous : vous ne pouvez pas vous blesser en insérant votre pessaire. Il n’y a aucun risque, et vous allez très bien vous en sortir.
  2. Tenez le pessaire Gellhorn par la tige avec le pouce et l’index de votre main dominante.
  3. Déposez une noisette de lubrifiant à base d’eau sur l’extrémité du pessaire que vous allez insérer en premier dans le vagin. Ne lubrifiez pas la totalité du pessaire, qui deviendrait alors glissant et difficile à manipuler. N’utilisez surtout pas de gel lubrifiant à base de silicone ou de vaseline (ces produits peuvent endommager le pessaire et sont moins bien tolérés par votre muqueuse vaginale).
  4. Avec la main qui ne tient pas le pessaire, écartez latéralement vos petites lèvres pour dégager l’entrée de votre vagin et en faciliter l’ouverture, et appuyez sur le bas de votre vulve, à l’entrée du vagin.
  5. Approchez l’extrémité lubrifiée de l’entrée de votre vagin, en tenant le disque parallèlement à la fente vulvaire. Insérez délicatement l’extrémité du disque lubrifiée dans votre vagin et poussez doucement jusqu’à introduire le disque entier.
  6. Un fois le disque dans le vagin, poussez la tige à l’intérieur et remontez le pessaire en poussant doucement le long de la paroi postérieure de votre vagin et en exerçant une légère pression vers l’arrière de votre vagin (vers votre dos), jusqu’à atteindre le col utérin et que seule l’extrémité de la tige soit visible à l’entrée du vagin.
  7. Levez-vous et bougez un peu. Si vous ressentez un inconfort ou une gêne à l’entrée du vagin, le pessaire est peut-être un peu trop bas. Il vous suffit de le pousser un peu plus loin dans le vagin, jusqu’à ce que vous soyez parfaitement confortable. Une fois bien positionné, vous ne sentirez plus du tout le pessaire, quels que soient vos mouvements.

RETIRER MON PESSAIRE GELLHORN

  1. Assurez-vous d’avoir les mains propres et prenez la position la plus confortable pour vous : debout avec un pied sur une chaise, assise sur les toilettes ou bien allongée sur votre lit.
  2. Lubrifiez un peu votre vagin avec du lubrifiant à base d’eau si nécessaire.
  3. Insérez l’index de votre main dominante dans votre vagin jusqu’à trouver le pessaire. Si vous ne l’atteignez pas, poussez comme pour aller à la selle pour le faire descendre jusqu’à pouvoir le toucher.
  4. Attrapez la tige avec votre pouce et votre index puis tirez doucement pour incliner le pessaire. Continuez à tirer vers le bas et légèrement vers l’arrière (vers votre dos) jusqu’à sortir complètement le pessaire de votre vagin.
  5. Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux, puis laissez-le sécher dans un espace propre jusqu’à ce que vous souhaitiez le porter de nouveau. Vous pouvez le réinsérer immédiatement ou bien attendre d’en avoir besoin pour le faire.

ENTRETIEN DE MON PESSAIRE GELLHORN

Nettoyez votre pessaire avec de l’eau chaude et du savon doux.

  1. Préparez une solution en mélangeant un savon doux avec de l’eau chaude.
  2. Immergez le pessaire dans la solution et laisser tremper 5 min.
  3. Frottez le pessaire dans l’eau pendant au moins 15 secondes avec une brosse à poils doux (ex. une brosse à dents).
  4. Rincez abondamment sous l’eau courante, pendant au moins 30 secondes.
  5. Laissez sécher le pessaire.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, utiliser une solution nettoyante spécifiquement conçue pour le nettoyage des dispositifs et accessoires intimes.

Même si le pessaire Gellhorn peut être porté en continu pendant plusieurs mois, il est toujours préférable que vous puissiez le retirer et le nettoyer de temps en temps (une fois par semaine idéalement).

Précautions d’emploi

  • L’accompagnement par un professionnel de santé est nécessaire pour choisir le bon pessaire et assurer un suivi adéquat.
  • Le port d’un pessaire doit être reporté en cas d’infection ou d’ulcération vaginale.
  • Ne pas porter de pessaire en cas d’allergie au silicone.
  • N’utiliser que du gel lubrifiant à base d’eau au contact du pessaire. Les autres gels lubrifiants (à base de silicone, d’huile ou de vaseline) sont susceptibles d’abîmer le pessaire et sont moins bien tolérés par la muqueuse vaginale.