Hygiène et entretien du pessaire

De nombreuses femmes nous demandent comment elles doivent entretenir / nettoyer / désinfecter leur pessaire, et quelle toilette intime elles doivent mettre en place lorsqu’elles en portent un.

Bonne nouvelle : c’est on ne peut plus simple, et il n’y a presque rien à faire.

L’hygiène intime avec un pessaire

L’idée générale est : faites comme d’habitude, comme si vous n’aviez pas de pessaire.

Il est inutile (et même fortement déconseillé) de laver l’intérieur du vagin, même lorsque vous portez un pessaire en continu. Le vagin est peuplé de colonies de bactéries (la plupart sont connues sous le nom de lactobacilles), dont le rôle est de maintenir l’équilibre bactériologique et d’éliminer les « déchets » cellulaires ou microbiens. Votre vagin est un système merveilleusement bien fait, qui s’auto-nettoie en continu. Si vous le lavez, même avec de l’eau, le risque est de déséquilibrer votre flore intime et d’augmenter les chances d’irritation voire d’infection.

Pour nettoyer votre vulve, c’est-à-dire votre zone intime externe, ne changez pas vos habitudes. Laver avec de l’eau est souvent suffisant, vous pouvez également utiliser votre gel intime habituel s’il vous convient.

Le mieux pour éviter tout déséquilibre est, si vous porter votre pessaire en continu ou sur de longues périodes, de le retirer régulièrement pour le nettoyer et laisser votre muqueuse « respirer » un peu.

L’entretien et le nettoyage du pessaire

Un pessaire en silicone médical est un dispositif réutilisable et résistant. Nos pessaires ont une durée de vie de 2 à 3 ans en moyenne, sont fabriqués en silicone médical de haute qualité, et les éventuels effets secondaires sont rares et bénins. Pour vous assurer que votre pessaire reste en bon état et que l’équilibre de votre flore intime soit bien préservé, il suffit de suivre 2 règles très simples.

  1. Retirez-le et nettoyez-le régulièrement. Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas le faire vous-même, faites-vous suivre régulièrement par un professionnel de santé.
  2. Utilisez exclusivement du gel lubrifiant à base d’eau. Les autres gels lubrifiants ou les produits de type vaseline peuvent endommager votre pessaire et créer des irritations (ils sont également moins bien tolérés par les muqueuses).

Si vous portez un pessaire Cube, vous devez procéder au retrait et au nettoyage tous les soirs avant le coucher, et le replacer le lendemain matin. En effet, le Cube ne permet pas aux sécrétions vaginales naturelles de s’écouler suffisamment, et les muqueuses doivent être laissées au repos pour ne pas être soumises en permanence à l’effet de succion qu’il exerce.

Si vous portez un autre type de pessaire, même si ces pessaires peuvent être maintenus en place pendant plusieurs mois d’affilée, il est toujours préférable que vous puissiez le retirer et le nettoyer de temps en temps (une fois par jour ou une fois par semaine idéalement). Un professionnel de santé peut vous indiquer comment retirer et réinsérer votre pessaire.

Pour nettoyer votre pessaire, il suffit d’utiliser de l’eau et du savon doux.

1.

Préparez dans un récipient une solution en mélangeant un savon doux non parfumé avec de l’eau chaude ou tiède.

2.

Immergez le pessaire dans la solution et laissez tremper 5 min.

3.

Frottez le pessaire dans l’eau pendant au moins 15 secondes avec une brosse à poils doux (par exemple une brosse à dents que vous n’utilisez que pour ça).

4.

Rincez abondamment sous l’eau courante, pendant au moins 30 secondes.

5.

Laissez sécher le pessaire dans un endroit propre.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, utiliser une solution nettoyante spécifiquement conçue pour le nettoyage des dispositifs et accessoires intimes.

Inutile de désinfecter ou de stériliser votre pessaire. Votre vagin n’est pas un milieu stérile, un nettoyage simple, mais bien fait, suffit.

Dès qu’un signe de détérioration est visible (fissure, cassure ou accroc sur la surface du silicone), le pessaire doit être jeté et remplacé. Un changement de couleur léger est normal. Un changement de couleur plus important en revanche indique que le pessaire a vieilli et qu’il devrait être changé. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

En résumé : de l’eau, du savon, du gel lubrifiant à base d’eau… c’est tout !

Découvrez nos formations pessaires !

Nous organisons régulièrement des ateliers théoriques et pratiques pour aider les professionnels de santé qui le souhaitent à se familiariser avec les pessaires et à proposer des consultations adaptées à leurs patientes. Ces ateliers sont animés par un professionnel de santé spécialisé.